La romancière Chimamanda Ngozi Adichie a dit lors d’une interview que « les hommes doivent parler du féminisme parce que les hommes s’écoutent entre eux ».

La question mérite d’être posée en effet, peut-on construire une société d’égalité entres les hommes et les femmes, sans les hommes?

Le féminisme lutte depuis des années, pour une cause qui tient plus du bon sens que de grandes idéologies. Pourtant les inégalités demeurent, le pouvoir penche toujours d’un coté, et les femmes doivent encore se battent pour se faire entendre.

Unsplash

Pourquoi les hommes doivent être féministes

Dans son ouvrage « Nous sommes tous des féministes (2014), Chimamanda Ngozi Adichie écrit: « Si nous faisons sans arrêt la même chose, cela devient normal. Si nous voyons sans arrêt la même chose, cela devient normal. Si les chefs de classe ne sont que des garçons, nous finissons par penser, même inconsciemment que c’est inévitable. Si nous ne voyons que des hommes occuper les postes de chef d’entreprise, nous en venons à trouver « naturel » que les hommes soient les seuls à être chefs d’entreprise…. ».

A cela je rajouterai que si nous voyons les hommes parler des femmes de manière dégradante, si nous voyons les hommes tromper leurs femmes au même rythme qu’on achète une baguette à la boulangerie. Si ne nous voyons autour de nous des géniteurs, qui se désengagent complètement ou partiellement de leur rôle de père…. nous finirons par penser que c’est normal.

En devenant maman j’ai appris que les enfants ne font pas seulement ce qu’on leur dit. Plus que ce qu’on leur dit, les enfants imitent ce que nous faisons, nous sommes leur exemple, nous sommes tous influencers. Plus que nous écouter, ils nous regardent, et répètent. Les enfants imitent l’autre pour devenir soi.

Si papa frappe maman, même s’il voit qu’elle en souffre, dans de nombreux cas, ce garçon frappera sa compagne. Tout simplement par ce qu’il aura appris que face à telle action, cette réaction (violente) est la réponse appropriée.

Il faut plus d’hommes qui croient en l’égalité des sexes et qui agissent en conséquence, au quotidien. Il est temps d’emmener à l’existence une société où les femmes et les hommes serons libres d’exister et s’exprimer pleinement.

Je me considère comme féministe, ce n’est pas le mot pour désigner une personne qui se bat pour les droits des femmes?

Dalaî-Lama

Les hommes peuvent-ils être féministes?

OUI! les hommes devraient être féministes.

Chèrs hommes, vous qui pensez que la société telle qu’elle est aujourd’hui n’est pas juste. Que le monde devrait un endroit dans lequel les femmes et les hommes se sentiraient libres et en sécurité, vivant en égalité de droit et d’opportunité.

J’ai une bonne nouvelle pour vous. Vous êtes pro féministe, ou féministe tout court. Si si il faut un mot pour désigner cet élan d’humanité, quelque soit votre degré d’engagement.

N’ayez pas peur de ce mot, il ne mord pas!

Cette colère qui monte en vous lorsque vous apprenez qu’une fille a été violée et qu’elle n’a pas pu porter plainte, ou qu’elle l’a fait, mais personne ne l’a cru.

Ce constat d’inégalité dans la conception du genre vous dérange? Alors oui, vous êtes pro féministe. Si vous préférez, vous êtes moderne, vous vivez avec votre temps, choisissez ce qui conviendra le mieux à votre égo.

Penser Egalité c’est normal. Osez le dire, c’est bien. Mais ça ne suffit pas, il faut aussi agir.

« Il ya encore beaucoup de travail que nous pouvons faire pour améliorer les perspectives des femmes et des filles ici et partout dans le monde… En fait le changement le plus important, c’est de nous changer nous-mêmes »

Barack Obama

La parole des hommes est crédible !

Les hommes ont un atout que toutes les féministes du monde n’ont pas, la crédibilité de leur discours. C’est un privilège que les femmes n’ont pas.

Combien de fois les hommes ont écouté à moitié les discours de femmes car ils considèrent qu’elles radotent. N’avez-vous jamais entendu dire : les femmes aiment râler; elles se plaignent tout le temps, elles ne sont jamais contentes, elle exagèrent!

Les hommes et les femmes malheureusement ont intériorisé ce genre de croyances. Ils se le répètent entre eux sur le trait de l’humour ou non, et cela maintient les stéréotypes. Ces fichues préjugés participent à décrédibiliser la parole des femmes.

Dans la plupart des cas d’agressions sexuelles dont j’ai pris connaissance, la parole des victimes féminines est presque systématiquement remise en cause.

Les gens (hommes & femmes) ont tendance à douter de la parole de la victime ou à minimiser l’acte de l’agresseur. Un homme connu pour être violent, même condamné pour ces faits, aura plus de crédibilité face à une victime qui soit disant « s’habille d’une certaine manière… elle l’a forcement cherché ».

C’est cela notre société soit disant évolué. Ses codes patriarcaux auront réussit à décridibiliser la parole des femmes.

Peu importe son casier judiciaire, la longueur de son cv, la quantité de ses dons à l’église, ou l’épaisseur de sa morale. Il y a toujours un voile de doute, même chez les plus féministes d’entre nous malheureusement. C’est un conditionnement complètement intégré que j’espère l’on réussira à déboulonner.

unsplash

Les hommes ont besoin de voir d’autres hommes agir d’une certaine façon pour que cela devienne normal. C’est aux hommes d’insuffler ce changement de paradigme indispensable aux hommes.

Pour enfin établir que le féminisme n’est pas une affaire de femmes qui râlent, mais un engagement qui vise à changer une réalité désavantageuse pour les femmes et pour les hommes aussi d’ailleurs (lisez ceci https://papillonnoir.org/2018/07/24/sois-un-homme/).

Pour que les luttes féministes portent réellement des fruits, il faut que les hommes s’impliquent aux cotés des femmes, c’est une évidence.

Alors à vous messieurs « pro féministes », on passe à l’action. Allons changez ce monde, rendons le plus juste pour tous. Et Si vous vous demandez comment?

Vous pouvez passer de temps en temps ici, on essayera de trouver ensemble le chemin (il fallait que je la place celle là lol!).

Plus sérieusement renseignez-vous, écoutez le féminisme. Ecoutez les femmes à coté de vous, observez la société, observez-vous! Et Agissez!

With love, always